jeudi 21 juillet 2011

Danse néoclassique

Dans la danse néoclassique comme dans la mode, j'aime le mélange d'amour de la tradition et d'inventivité. On perd le côté figé voire emprisonné du passé sans nier le sens de la grâce et de l'extrême féminité, à travers une esthétique accessible à tous. J'apprécie également certains chorégraphes contemporains pour les mêmes raisons, mais cela fera l'objet d'un autre post.

Aucun commentaire: