vendredi 19 août 2011

Ernaux et nous

Comment ça fonctionne, une femme ? Une vie de femme ? Mmm ? Le savons-nous nous même ? Nous penchons-nous suffisamment sur cette question dans notre Ford intérieur* ?
Annie Ernaux, elle, nous apporte quelques éléments d'analyse dans ces trois oeuvres à caractère autobiographique (mais tellement plus que cela) fines, directes et sans concession, que je viens de lire avec avidité cet été :

- L'évènement
- Passion simple
- La Femme gelée



Les titres en disent beaucoup, déjà, comme des diamants bruts, comme un étonnant mélange de mystère et de franche simplicité.

J'avais déjà lu et apprécié La Honte et La Place, mais là... je suis plus que conquise par cette analyse à fleur de peau des grands moments d'une vie de femme, qui en appelle autant à la conscience sociale et historique qu'à l'expérience personnelle, et j'ai bien l'intention de continuer ! Peut-être avec Ce qu'ils disent ou rien, et l'Occupation. Et Se perdre...
Il y en a encore beaucoup à lire, de beaux moments en perspective.

Aucun commentaire: