mardi 4 juin 2013

Fleurs de cerisier : du Japon au Portugal, de Wang Mien à Van Gogh...

J'ai toujours adoré les fleurs de cerisier... Ce n'est pas très original, certes, mais je trouve de beaux objets pour décliner ce goût sous toutes les formes !

D'abord :
Un bel album photo acheté à la boutique du parc de Sintra au Portugal : eh oui, je me le suis trimballé tout le voyage, mais je n'en ai jamais vu d'aussi beau !

Un petit aperçu de l'intérieur, transformé en carnet de voyage portugais :

Oui, c'est charmant et varié, le bâtiment, à Lisbonne... Et vous voyez ce salon de maître, en bas? C'est un café! Si si, un café, où on boit un café normal, à prix normal. En plein centre, bien caché !

Ensuite : mon vrai kimono, commandé à des couturières japonaises par l'intermédiaire de la boutique Lethu/Decré à Nantes. Une merveille qui ne me quittera jamais !



Et aussi : les traditionnelles fleurs de cerisier lumineuses qui se vendaient chez Nature et découvertes... J'ai longtemps bavé dessus, mais comme elles ne se faisaient plus, j'ai mêlé de fausses fleurs de cerisier à des
branches d'osier lumineuses (toujours Nature et Découvertes).

Dernière acquisition : mon beau carnet Paperblanks, où je consigne mes projets de changement et leur suivi plus ou moins réussi...

L'illustration de couverture est de Wang Mien (1287-1359).
La simplicité apaisante du tableau, la reliure solide et esthétique, les feuillets regroupés comme autant de petits cahiers dans le grand ... tout est là pour me donner envie de l'ouvrir souvent !

La marque a une belle éthique et des papiers magnifiques, les plus veloutés que je connaisse ; mais seule cette couverture m'a séduite : les autres sont un peu trop chargées pour moi.

Aucun commentaire: