dimanche 3 mars 2013

Dressing de mon nouveau chez moi

Bon, il est presque identique au précédent que je montrais ICI, mais cela prouve à quel point cette organisation me convient bien !! Et ça pourra donner des idées aux nouvelles lectrices...
Oui, j'ai toujours un 3 pièces, et toujours un dressing, parce que je n'aime pas les bureaux...
C'est un peu moins réussi qu'avant, mais la pièce n'est pas aussi bien fichue, je débarque, et j'ai encore quelques idées de réserve pour améliorer...
Certains vêtements sont arrivés et ont réussi à s'intégrer, d'autres sont partis vêtir d'autres corps...

3 portants : à gauche vêtements d'hiver et de demi-saison, au fond l'été, à droite soirée et vintage précieux...
Presque tout est là, j'ai vraiment un dressing raisonnable pour une amoureuse des fringues, entre 100 et 130 fringues en comptant vraiment tout, et à peine une vingtaine de paires de chaussures (l'exigence alliée au souci de ne pas s'encombrer et aux limites budgétaires, ça fait des miracles...). 
Mais je n'aimerais pas avoir plus : je préfère changer, en acheter une, en vendre une autre, afin de ne garder que les fringues de ma vie, celles qui me vont et me correspondent parfaitement, sont intemporelles, que je porte toujours avec un plaisir réaffirmé ; et de renouveler le reste, sans me lasser ni m'encombrer. 
Et vous, vous en êtes à combien ? Et si vous vous sépariez de ce qui vous encombre ? Le plaisir est si grand de contempler un espace aéré, rangé, sans choses inutiles ou en mauvais état, de savoir exactement ce que contient un placard... Ca aère l'esprit, la pièce et même les vêtements respirent mieux. On choisit plus vite et mieux, on développe son imagination pour varier les assemblages, on devient exigeant.
Et si je ne vous ai pas convaincu(e)(s), (re)lisez L'Art de la simplicité de Dominique Loreau ! (interview ici) :-)

Miroir ancien trouvé sur Le Bon Coin
Sous le miroir, ma boîte à couture et un petit trieur à étiquettes et boutons, pour les réparations et les reventes....
Mannequin de couturière acheté aux Puces
Dans le petit meuble que j'ai repeint, les ceintures ; dans la commode, plein de petites choses signalées par des étiquettes, comme avant.
J'aime les portants, parce qu'ainsi j'ai tout sous les yeux, et je ne peux pas laisser le bazar s'installer loin des regards. Et puis, lorsqu'on pend tout, rien ne se froisse.
Je trie donc par saison, puis par haut/bas et couleur - révélation : j'ai trop de ... (mettez la couleur vers laquelle vous retournez toujours...) ou pas assez de .... ; j'ai du ... alors que ça ne me va pas du tout...
J'ai deux fois plus de hauts que de bas, etc.  Très fructueux pour des séances de shopping efficaces.
Moi, j'ai trop de vestes noires, pas assez de pantalons, et je veux plus de vêtements d'hiver et de soirée blancs/colorés ! Et vous ?
Le portant de gauche, en bois massif, a été réalisé sur mesure pour une boutique par un menuisier ; je l'ai racheté lors d'une liquidation. Il supporte un très gros poids (jeans, manteaux, blousons...) sans problème.
 
 J'accroche sacs et chapeaux en bout de portant, et je dépose quelques photos ici et là.
Sur la commode, quelques objets (pas trop, et c'est le seul "coin à bibelots" que je m'autorise) précieux, anciens ou chargés de souvenirs, et mes bijoux (qui étaient auparavant dans la salle de bain), disposés dans un vieux tiroir de meuble de métier acheté dans une brocante. Vaguement triés par teintes aussi. Même principe : si je déborde des casiers, ouste ! Les gros machins sont dans un petit panier.

Et j'ai toujours la machine à coudre et mon étagère à chaussures, un peu trop petite quand même. J'aimerais bien en avoir une deuxième.

5 commentaires:

Cél a dit…

Pfff...tu as trop de chance, je rêverais d'avoir un tel dressing! Bien organisé, bien rempli aussi (je me rends compte que je suis raisonnable, en fait, avec mes 10 paires de chaussures!), joli, tout invite à se faire belle ici! Ce que tu fais si bien :-)
Une machine à coudre, c'est un OVNI pour moi : tu t'en sers souvent? C'est compliqué?
J'adore les petits casiers à bijoux! Et le mannequin aussi est magnifique!
Moi, en ce moment, je me dis que je n'ai pas assez de ceintures, ni de sacs à assortir aux vêtements. En revanche j'ai trop de vestes, mais j'ai encore flashé sur d'autres dans les collections de printemps, que je m'empêche d'acheter, mais c'est dur!
J'ai un gros problème aussi, c'est que j'ai bien rangé certaines pièces peu voire pas portées, intactes, pour les revendre, mais je ne sais pas du tout comment faire. J'ai un manteau kookai et une robe corail Diplodocus notamment, qui ont encore leur étiquette, mais je n'arrive pas à me servir du Bon Coin, je n'ai pas envie de donner mon numéro...Et je ne sais pas comment faire autrement. Une piste?
J'ai aussi des trucs à donner/vendre, plus vieux, mais en bon état, des bottes en python qu'il suffirait de ressemeler mais que je n'aime plus...Tu as raison, faire le tri, c'est si agréable!
Mais il faut savoir quoi faire du stock délesté.
Ah oui, le parquet au sol, aussi, c'est joli! Quant aux vêtements de soirée noirs, ils sont aussi légion chez moi : la petite robe noire, ça marche, mais un peu de couleur, ça ne ferait pas de mal! Tu as aussi de bien jolis chapeaux, j'avoue que c'est une pièce absente de mon (non-)dressing!
Bon, tu me donnes des envies de tri et de shopping...

Manon Naïs a dit…

Ah ah, la machine à coudre est purement décorative, je ne sais même pas faire un ourlet :-)
Pour vendre tes vêtements, je te conseille le dépôt-vente ou le site vide dressing; si tu n'es pas pressée : ainsi tu peux fixer tes prix.

Manon Naïs a dit…

Les sacs, c'est une des choses les plus faciles à acheter d'occasion, je trouve : le choix est énorme et ils sont très souvent en excellent état. On peut assez facilement trouver un sac de grande marque au prix d'un sac neuf dans une boutique ordinaire.
Bref.
Pour les bottes, je te conseillerai de les faire ressemeler afin de les vendre beaucoup plus facilement ; pour les choses plus anciennes, il faudrait vraiment trier ce qui a encore de la valeur marchande, pour le reste, hop, Emmaüs !
Pour les dépôt-vente, la prochaine fois que tu vas à Nantes (prends un petit r-v par tel avant), aux Quatre saisons ou aux Chic filles... mais il faut que ça corresponde à la saison à venir, donc printemps-été.

Iliana a dit…

Que c'est joliment aménagé...!

Je suis fan de ton mannequin ! J'en avais vu il y a des années aux Puces de Clignancourt, trop cher alors pour mon budget de lycéenne, mais O que je le regrette...

Comme le dit Cél, c'est une incitation à se faire belle, cette pièce ! Et c'est vrai que pour le côté pratique, comme pour le soin des vêtements, rien ne vaut des portants.

Je t'envie d'avoir la place pour installer un dressing !
Et ces jolies boîtes, ces jolis bijoux colorés...

Sinon, Cél, je confirme, Vide-dressing est un site très pratique pour revendre ce que tu ne mets plus, et tu n'as pas besoin de laisser ton numéro de téléphone.

Kroko a dit…

veinarde, un dressing ! mon homme a commencé à m'en installer un, mais la barre s'est cassé la gueule, trop de poids ... Mais ça m'a permis de faire du tri, j'ai eu l'impression de faire du shopping dans mon placard !