dimanche 13 octobre 2013

Nouveau dressing : du neuf avec de l'ancien!

Grâce à ma super copine N., j'ai pu récupérer le 2e portant qui fait la paire avec celui que j'avais: nous les avions achetés ensemble dans une boutique en liquidation. Du sur mesure conçu par un menuisier.

Du coup, j'ai éradiqué mes affreux portants en métal et plastique (donnés à une association), et j'en ai profité pour tout revoir... et trouver une organisation plus aérée.

J'ai également acheté un miroir ancien nettement plus grand, où je peux me voir (et me photographier :-)) de la tête aux pieds, pour trois fois rien sur Le Bon Coin (parce que la glace est marquée) ; et hérité de ma môman d'un 2e mannequin (et cette fois, il est en bois, pas en polystyrène !)

Dernière étape : je voudrais encadrer et accrocher les plus belles photos de mode en noir et blanc que j'ai conservées au fil du temps. A venir !

Pour comparer : ici l'article sur le dressing dans son état précédent 

 TOUS mes vêtements sont sur les deux portants (à part quelques-uns au sale, évidemment...) !
Sur le grand, robes, pantalons et manteaux ; sur le petit jupes et hauts ; le tout classé par couleurs et saisons. Dans la commode, ce sont les accessoires, écharpes, lingerie, paréos, linge de lit... C'est vraiment chouette que chaque chose soit à sa place,qu'il reste de la place et que tout soit sous les yeux. Pour s'en convaincre, lire l'un des ouvrages de Dominique Loreau : L'art de la simplicité, L'art de l'essentiel, L'infiniment peu... Certes je suis encore loin de l'infiniment peu, mais c'est déjà pas mal de savoir exactement combien de fringues exactement on possède... et j'ai vérifié, depuis mars, malgré les (pas si nombreux) achats, le nombre n'a pas augmenté (132) puisque j'en ai revendu autant. En revanche, côté papiers et magazines, j'ai encore du boulot...
Raisonnable pour une fan de fringues, non ? Et vous, essayez donc de compter...





 Hum, je n'ai que trois paires de chaussures pour l'hiver... et mes bottes sont en train de rendre l'âme. Je suis vraiment, vraiment trop difficile en chaussures : la forme, l'emplacement du talon, les couleurs, la qualité, l'originalité, la féminité... Pour l'été, je trouve encore, mais alors pour l'hiver... Surtout cette année, tout est si masculin... J'essaierai de poster une sélection prochainement, mais je peine à trouver.




Avantage cumulé : mon autre miroir est passé dans ma chambre et s'y trouve très bien !


4 commentaires:

Iliana a dit…

Roooh... c'est très délicat, je t'envie d'avoir une pièce pour ton dressing.
Le miroir, la glace, le mannequin, les paniers, l'éventail, tout est joli et révèle du goût et du raffinement !

C'est vrai aussi que savoir précisément ce que l'on a et de quoi on a besoin aide à limiter des achats doublons, frénétiques et inutiles... hmm... parole d'experte...

Quel plaisir de s'habiller le matin dans un tel endroit !

Anonyme a dit…

J'envie l'ambiance de rangement, tout est à sa place, calme et volupté des tissus et des formes placées savamment. On dirait des photos de décor pour un film ou une publicité pour un bed and breakfast de luxe, j'adore ! Au fait, j'aime beaucoup les deux portants, l'un à côté de l'autre...
Amy

moon a dit…

Je plussoie les propos d'Iliana...c'est doux, raffiné et délicat, un lieu qui donne envie de se détendre et de se laisser aller au calme et au plaisir des belles choses. Tu as vraiment beaucoup de goût!

Aline (Kroko) a dit…

J'adore ton intérieur, si féminin et rétro-poétique, si toi, en fait. C'est parfait.