lundi 1 décembre 2014

Mise au parfum

Je ne suis pas très parfums... ils m'ont toujours pris le nez, voire donné la migraine ou la nausée, qu'ils soient luxueux ou de qualité douteuse. Mais la perspective du Rêve polynésien, ou mieux encore, un jour faste, du parfum sur mesure de la gamme Sharini de Nicholas Jennings, me fait grande envie. Une expérience à tenter, car les odeurs seront les miennes, comme un rappel sur commande des meilleures choses, un recueil de mes madeleines de Proust à solliciter quand l'envie m'en prend, en une parfaite chimie non chimique : ils sont 100% naturels, mais fruits d'une expertise ancestrale.
Le plus cocasse, c'est que je l'ai découvert dans mon cher institut parisien Peausitive, alors qu'il a son atelier tout près de la maison familiale... Ce sera donc local, en plus !

Le site



Malgré une demande toujours en hausse, M. Jennings se refuse à s'agrandir ou à prendre une cadence plus frénétique : sa démarche est cohérente, et je me sens toute disposée à patienter, dans ces conditions !

Aucun commentaire: