mercredi 14 novembre 2012

Le concerto pour violon n°1 de Philip Glass

Un peu de musique, de celles qui créent aussitôt des myriades d'images, des scénarios qui se croisent, s'entrechoquent et s'en vont, des émotions dont on ne sait plus si nous les imprimons à la musique ou si c'est elle qui nous les communique.
Parce qu'elle est à la croisée de nombreux styles, familière et pourtant unique.

Merci à celui qui me l'a fait découvrir - et m'a offert le CD (chez Deutsche Grammophon)!

Pour en savoir un peu plus sur le compositeur et ce concerto :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Philip_Glass
http://www.philipglass.com/




1 commentaire:

Iliana a dit…

C'est un très beau concerto !

J'avais découvert ce musicien avec le film The Hours, et j'avais beaucoup apprécié de voir qu'il composait aussi, par ailleurs, sans se limiter à la musique de film, ce qui cantonne trop souvent des morceaux à des thèmes de 2mn30...

Un beau cadeau :)