samedi 18 août 2012

Bons plans gourmands et paisibles à Nîmes

Une fois n'est pas coutume, je me suis récemment décalée de Montpellier à Nîmes avec des amis...
La maison carrée (temple dont l'âge en siècles se compte sur les doigts d"une seule main...) est sublime, vraiment. (Les arènes sont belles, bien sûr, mais je préfère celles d'Arles...)
Ensuite, on peut profiter du centre-ville piétonnier et s'arrêter dans une extraordinaire boulangerie-pâtisserie:
la maison Villaret (13, rue de la Madeleine), qui existe depuis 1775, excusez du peu...
On y trouve notamment un merveilleux, tendre, moëlleux et raffiné cake vanille-maïs :
Si vous testez au petit déj, vous allez vous régaler, régaler...

Et puis, les sandwiches croustillent à vue d'oeil et débordent de jambon au torchon, tout respire l'amour et la qualité... Les croquants aux amandes (à réserver aux bonnes dents) sont très réussis, et si vous goûtez aux glaces maison, vous allez avoir envie de revenir...

Bon, mais ça, c'était pour le goûter.

A l'heure du déjeuner, je vous propose le (délicieux) repas le moins cher de la ville. A deux pas des arènes, dans la petite rue Jean Reboul, un bon plan double détente.

D'abord, arrêtez-vous chez L'économe. Ici, pour 5 euros (non non, vous n'avez pas mal lu), on vous sert une succulente salade composée-repas, pleine de petites préparations maison de divers légumes, céréales, légumineuses, accompagnés ou non de poulet grillé, de graines, de bonne vinaigrette maison... C'est très rassasiant, goûtu, tout bio et local... L'échoppe propose aussi des pommes de terre accompagnées de sauces chaudes ou froides, un ou deux plat(s) du jour, quelques desserts, jus de fruits...

Vous avez commandé à emporter ; vous ressortez, vous parcourez quelques mètres de plus en changeant de trottoir, et vous voilà devant le Prolé, un bar de grande tradition communiste, qui a l'air fermé... mais juste à gauche, un long couloir ouvert. C'est l'été, c'est le Prolé d'été ! Osez vous engager, et au bout : une belle terrasse fraîche et ombragée vous attend. Il ne vous reste qu'à commander à boire, et à vous installer pour déguster votre belle salade. Bon appétit !

Et s'il fait vraiment trop chaud, finissez de traverser la terrasse, et allez vous réfugier devant une bonne toile dans le très sympathique cinéma d'art et d'essai Le Sémaphore.

Aucun commentaire: