mercredi 10 août 2011

"Si l'amour est aveugle, pourquoi les femmes aiment-elles s'acheter de la lingerie fine" ? (Jean-Loup Chiflet)

Ah ah. Eh bien je réponds autre chose que "parce qu'on est de pauvres pécores accro à la dépense et fascinées par les chiffons et le luxe inutile", non mais ! :
- Parce que les hommes sont très visuels, l'amour est donc tout sauf aveugle !!!! Et même s'ils nous l'enlèvent si vite qu'on se demande s'ils l'ont vue, nous, on se sent sexy dedans !!
- Et beaucoup plus important : parce que la lingerie fine, ça ne gratte pas, ça ne marque pas, ça nous soutient toujours, on l'oublie mais on se sent pleine d'assurance dedans ! Ca fait beaucoup de bonnes raisons, non ?

J'en ai convaincu, des copines... "Oooh, un soutien-gorge de luxe en dernier jour de soldes à 30 euros (donc au prix d'un Etam) et enfin je l'oublie, pas mal aux seins, pas de marque, pas d'irritation, rien !" Et il est beau et sexy, de la vraie dentelle toute douce, des bretelles qui résistent au temps ! En plus, on suspecte les soutien-gorge qui serrent trop de favoriser la formation de mauvais ganglions...
A ce propos, comment choisir sa taille ? Le mieux est encore de vous adresser à une vendeuse experte, dans une vraie boutique spécialisée. 

Après, il faut savoir que chaque marque est plus ou moins modelée sur un type de seins et que chaque forme de seins a des "marques idéales". Ainsi, Princesse Tam Tam est une marque plutôt adaptée aux seins d'apparence juvénile, et Aubade, malgré ses pubs aux bonnets accrocheurs, propose essentiellement des formes corbeille, rapidement insuffisantes au quotidien pour les poitrines un peu lourdes. A réserver pour le soir...
Pour ma part, Simone Pérèle et Lise Charmel sont les deux marques qui me vont le mieux au quotidien.
Je vous laisse admirer la gamme "Nuit de Venise" de Lise Charmel, que j'ai achetée en totalité, petit à petit, l'année passée et cette année.
Ah là là cette nuisette les amies...Quel confort, quelle beauté, quel maintien invisible, quel dos !
Je vous laisse admirer les dentelles, les cristaux, les découpes... La lingerie, c'est du travail d'orfèvre et c'est vital pour le bien-être, comme les chaussures.


Je suis milliardaire ? Non non. 1) j'achète en soldes 2) je vais dans de vraies boutiques, avec des vendeuses expertes, des marques finement sélectionnées, et qui font le paiement en trois fois sans frais.

Croyez-moi, allez là-dedans, essayez tout et faites vous conseiller pour trouver VOS modèles, VOS marques, investissez. Vous ne le regretterez jamais ! Surtout si on a une poitrine un peu forte (oui c'est injuste, aux menues tout va), plus de seins qui débordent, d'armatures qui scient, de bretelles qui se détendent vite.
Idem pour les maillots, d'ailleurs. N'importe quel bikini ira à une filiforme - même s'il est moins beau qu'un autre. Mais si on est un peu en chair... Encore une convertie : "Ah ben oui, je l'ai payé plus de 100 euros, mais je suis bien foutue avec, il emboite, il tient tout, je suis une sirène même avec 5 kg de trop." Ca, c'est le "syndrome Lise Charmel". La vendeuse d'Astuces lingerie à Nantes me disait : "Les clientes qui testent Lise Charmel, après, c'est pour la vie." C'est étrange, mon deux pièces à la Alerte à Malibu, ma nuisette Nuit de Venise et moi-même sommes d'accord avec elle...
.....................................................................................................................
Vintage jusqu'au bout des orteils ? Si vous avez envie d'essayer la lingerie vintage et en particulier les bas nylon couture que l'on portait autrefois... Comme dans les films... Avec un vrai porte-jarretelle qui tient bien, rien qui gratte, rien qui serre ! ! C'est doux, imperceptible, sexy, bref c'est le bonheur ! Allez là :
http://www.lesnylonsdoliv.com/
Attention, addiction en vue !

2 commentaires:

June a dit…

Ah Lise charmel quand tu nous tiens! perso c'est "liaison secrète", "pricesse de cleves" et "obsession fashion" qui m'ont fait serieusement de l'oeil! ;)

Manon Naïs a dit…

Eh oui, c'est infini chez elle, il n'y a absolument rien à jeter !