dimanche 23 octobre 2011

Une belle adresse vintage parisienne : Tosca

Si vous n'aimez pas :
- fouiller
- les espaces exigüs
laissez tomber !

Pour les autres, cette petite boutique du 11e (1, rue des Taillandiers) est une véritable (bien que minuscule)  caverne aux trésors.
La patronne, Tonia de Dany, ancienne comédienne, y réunit de petites merveilles.

En entrant, que vois-je ? Un jeune homme splendidement vêtu d'un authentique costume de 1938, que la patronne lui a déniché. Splendide... la chemise à haut col, le gilet cintré, les fines rayures, les revers, le col caractéristique, bien raide et très découpé de la veste... Je vous laisse admirer les (mauvaises) photos prises avec son accord :



J'adore, j'adore, j'adore...

Sinon, dans la boutique, que des vêtements pour femme. Et surtout, tout un lot de robes merveilleuses, des années 20 à 90, entre 60 et 200 euros, vous attendent. Tonia vend aux autres boutiques vintage, aux costumières, aux stylistes, aux chorégraphes...
En vrac, j'ai vu et longuement admiré :
- une robe Paule Ka en velours vert émeraude
- une robe bustier en soie damassée gris perle rebrodée ton sur ton, longue et droite, fendue, très Cyd Charisse
- une belle robe de plage en maille violette Dior toute simple, années 90
- une robe incroyable, en fin velours noir, très cintrée, manches trois quart, décolleté découpé, venant se terminer sous le genou dans une découpe arrondie parfaite, et un grand empiècement dentelle dans le dos. Une robe digne de Rita Hayworth. Là, je n'aurais pas pu résister, mais elle était trop petite...
- une robe Charleston noire à franges, années 20, magnifique, une qualité...
- et tant d'autres choses...
Mais on trouve aussi quelques robes récentes et peu chères, sélectionnées pour leur féminité (Sinéquanone, etc.) et tout un tas d'autres choses délicieuses. Belle collection de robes noires de toutes sortes.
Finalement, je me suis consolée avec une jupe originale qui m'a tapé dans l'oeil, année 80, en viscose bien chaude, tressée sur l'avant et dotée de rubans à pressions que l'on peut positionner de toutes les manières que l'on veut. Fun, rock, classe : piquante ! 30 euros ! J'en ferai de meilleures photos et une tenue complète dès que possible, mais voici un avant-goût :

En tout cas, dès que j'ai trois sous... je retourne chez Tonia (qui m'a même offert une coupe de champagne!).

Aucun commentaire: